fbpx

LA CHRONONUTRITION : vers un rééquilibrage alimentaire 1/2

Les 11 morphotypes par le Dr Delabos

 

Afin de commencer le rééquilibrage chrononutrition il est essentiel de définir au préalable son morphotype. La détermination de votre morphotype permettra d’identifier les erreurs que vous commettez au niveau de votre alimentation. Une fois celui-ci trouvé, vous pourrez suivre le régime chrononutrition en adaptant votre alimentation pour vous rapprocher le plus possible du morphotype Galilée qui représente la silhouette parfaite selon le Docteur Delabos.

6 points qui sont à considérer pour déterminer son morphotype :

  • hauteur
  • largeur du poignet
  • tour de poitrine
  • tour de taille
  • tour de hanches
  • poids

Les 11 morphotypes sont les suivants :

CHEOPS

Le morphotype Cheops se distingue par une silhouette en forme de pyramide. Le haut du corps est plutôt fin et le bas du corps est large notamment au niveau du bassin. Il est plus répandu chez les femmes. Les femmes ont souvent une culotte de cheval et de la cellulite sur les fesses et les cuisses qui sont très peu musclées. Les femmes ayant ce morphotype ont peu de seins et les hommes quant à eux, ont peu de pectoraux.

Les mauvaises habitudes : trop de légumes et de féculents, trop de sucres lents et de minéraux. En revanche, pas assez d’aliments gras, ni de viande.

Les risques : fatigue, stress, cellulite, arthrose.

Les solutions : manger plus de protéines, de viande et un peu plus sucre, du potage, des yaourts, du lait, des céréales. Cependant, prendre moins de féculents et moins de légumes.

MAYAS

Les personnes de morphotype Maya, ont une silhouette en forme de pyramide tronquée. Ils ont, comme les Cheops, tout le volume sur leur bas du corps, cependant le haut du corps est normal. Les femmes ont de la poitrine, des seins normaux et des bras et épaule menus. Leurs fesses et hanches sont larges avec de la cellulite. Les cuisses sont un peu trop grosses. Pour les hommes, leurs pectoraux sont normaux, les bras aussi mais les jambes et fesses sont trop gros.

Les mauvaises habitudes : trop de féculents et trop de légumes, c’est-à-dire trop de sucres lents, de minéraux et d’acides gras.

Les risques : cellulite, constipation, déshydratation.

Les solutions : moins manger de féculents et de légumes.

RUBENS

En ce qui concerne, le morphotype Rubens, il caractérise les personnes gourmandes, surtout les femmes. Elles ont une poitrine normale, des bras et avant-bras un peu potelés, une taille et des hanches larges. Leurs fesses et cuisses sont également dodues avec de la cellulite. Ce sont donc des silhouettes dodues dans l’ensemble, mais bien équilibrées.

Les mauvaises habitudes : trop de friandises, de sucres lents et rapides, trop de légumes et de fruits, de produits laitiers et pas assez de viande

Les risques : cellulite, stress, fatigue, rides, diabète

Les solutions : manger beaucoup moins de sucres, de légumes, de produits laitiers, diminuer les grignotages, prendre beaucoup plus de viande

SCHWARTZY

Les Schwartzy, quant à eux, ont une silhouette en forme de V ou pyramide inversée. Ce morphotype est plus présent chez les hommes surtout ceux qui font de la musculation. Les femmes sportives ont également ce type de silhouette. Le corps est sec et sans graisse. Le torse et les pectoraux sont très développés. Les bras sont musclés, la taille est fine, le ventre est plat, les fesses sont fines et musclées et les jambes normales ou fines.

Les mauvaises habitudes : trop de protéines animales, de viande, de sucres lents et rapides

Les risques : fatigue, stress, vieillissement prématuré du corps et du cerveau

Les solutions : manger plus de légumes, de poisson et de matière grasses et moins de féculents et de friandises

ATHLETIQUES

Concernant le morphotype Athlétique, il caractérise les femmes et hommes qui sont très sportifs.

Ce sont des silhouettes musclées et dessinées qui restent néanmoins très légères. Le torse est développé, le ventre ainsi que les fesses sont musclés. Les corps est bien proportionné mais supérieur aux mensurations du morphotype idéal.

 

 

DON CAMILLO

Don Camillo, est une silhouette ou le volume et le poids tous tous les deux rassemblés sur le milieu et le haut du corps. La poitrine, la taille et le ventre sont gros. Le torse est trop développé, les seins aussi, les bras sont potelés, par contre les fesses et jambes sont normaux ou fins. Ce sont majoritairement des hommes qui ont ce morphotype.

Les mauvaises habitudes : trop de féculents, de friandises, de sucres, de protéines

Les risques : hypertension, maladies métaboliques

Les solutions : manger plus de légumes, de poisson et de gras et moins de féculents et de sucres

SABLIERS

La silhouette Sablier, montre bien les formes féminines. Elle se distingue par une trop forte poitrine, des fesses rebondies, trop de hanches et une taille qui est trop fine. Cependant, les formes sont trop marquées, ce qui est excessif selon le docteur Delabos.

Les mauvaises habitudes : trop de sucres et de fruits, pas assez de viande

Les risques : vieillissement prématuré de la peau, fatigue, diabète

Les solutions : manger moins de sucre, moins de fruits et davantage de viande au déjeuner

MONASTIQUES

Les personnes qui ont une silhouette de type monastique, sont plus gros que lourd. En effet, ils stockent leurs kilos au niveau du ventre et de la taille. C’est pourquoi, il arrive régulièrement qu’on demande à des femmes ayant ce morphotype si elles sont enceintes car tout le reste de leur corps est mince, elles prennent juste tout dans le ventre. Il s’agit de femmes ayant peu de poitrine, des bras normaux, une taille très épaisse à travers un bon ventre, des fesses plutôt maigres et des jambes normales ou fines.

Les mauvaises habitudes alimentaires :trop de sucres et de féculents surtout au déjeuner et pas assez de viande

Les risques : hypertension, diabète

Les solutions : manger moins de pain et féculents et plus de protéines

TRONCS D’ARBRE

Le morphotype Tronc d’arbre, est une silhouette assez massive dans son ensemble, comme son nom le suggère. En effet, on ne voit plus la taille, le visage est rond, les hanches sont fortes, les femmes ont beaucoup de poitrine. Plusieurs genre de troncs d’arbres existent de la personne un peu enrobée à celle en obésité sévère. Cette silhouette est plutôt masculine.

Les mauvaises habitudes alimentaires : beaucoup trop de sucre et de gras

Les risques : diabète, hypertension, arthrose, rhumatismes

Les solutions : manger moins de sucre, faire des diners plus légers, manger moins de féculents

ASCÉTIQUES

Les Ascétiques sont des silhouettes que cherchent à avoir les mannequins. Globalement, se sont des personnes très fines, longilignes, n’ayant pas beaucoup de formes. Les femmes ont peu de seins, une taille très fine, des hanches peu marquées, de petites cuisses et fesses. Les hommes sont fins également avec peu de pectoraux. Cependant, c’est une silhouette qui est trop maigre.

Les mauvaises habitudes alimentaires : pas assez de protéines, d’acides aminés, de lipides, de minéraux et d’eau

Les risques : rides prématurées sur le visage, fatigue, plus de stress, peau sèche.

Les solutions : manger plus, manger de tout, prendre moins de légumes le soir, prendre un goûter, manger des aliments plus caloriques

GALILÉES

Ce morphotype est la silhouette idéale ! Celle qu’il faut essayer d’atteindre, car c’est la silhouette la plus harmonieuse. Elle se distingue par le tour de poitrine qui est égal au tour de hanche et le tour de taille doit être égal tour de poitrine moins 20 cm pour les hommes et de moins de 30 cm pour les femmes. Les membres sont donc bien proportionnés.

 

 

 

 

 

Par conséquent, pour obtenir cette silhouette parfaite, il suffit de suivre la chrono-nutrition normalement !

Cependant, il est possible qu’une personne puisse se trouver entre 2 morphotypes. En effet, comme l’explique le docteur Delabos, les erreurs ne viennent souvent pas d’une seule chose.

Fiche
La Chrononutrition c'est quoi
Article Name
La Chrononutrition c'est quoi
Description
Comment s'alimenter ?
Author
Publisher Name
Gregory LAC
Publisher Logo